Dans le billet précédent à propos de pkgsrc sur macOS, nous avons abordé l'installation. Passons maintenant à un cas pratique ! En effet, si macOS profite de sa base Unix, et parfois dans des versions pas trop anciennes (en tous cas pour macOS Sierra, en version 10.12.3 au moment de l'écriture de ce billet), GNU Bash fait exception :

$ /bin/bash --version
GNU bash, version 3.2.57(1)-release (x86_64-apple-darwin16)
Copyright (C) 2007 Free Software Foundation, Inc.

Si Apple a laissé une version assez ancienne du célèbre interpréteur de commande, ce n'est peut-être pas pour rien. Comment donc utiliser une version plus récente, tout en conservant celui du système ? Grâce à pkgsrc bien sûr !

Une fois pkgsrc installé grâce au billet précédent, on peut très simplement installer Bash :

sudo pkgin -y install bash

Il est possible, en option, d'installer des complétions supplémentaires pour Bash via le paquet bash-completions :

sudo pkgin -y install bash-completions

Notre nouveau shell est alors disponible par le chemin /opt/pkg/bin/bash. Assurons-nous que ce chemin est considéré par macOS comme un shell valide, en vérifiant le fichier /etc/shells, et en l'éditant si besoin (il faudra faire attention à utiliser sudo pour cette édition). Par exemple, une fois l'édition effectuée, mon fichier ressemble à ceci :

$ cat /etc/shells
# List of acceptable shells for chpass(1).
# Ftpd will not allow users to connect who are not using
# one of these shells.

/bin/bash
/bin/csh
/bin/ksh
/bin/sh
/bin/tcsh
/bin/zsh
/opt/pkg/bin/bash

On peut alors modifier le shell de son propre utilisateur en utilisant la commande chsh :

chsh -s /opt/pkg/bin/bash

Cette nouvelle version de Bash n'est alors utilisée que pour l'utilisateur système courant, ce qui ne devrait perturber aucun script système. Une autre possibilité, si on veut limiter cette version de Bash au terminal, consiste à se rendre dans les préférences de l'application Terminal.app, puis, dans l'onglet "Général", de modifier le paramètre "Ouvrir les shells avec :", de sélectionner l'option "Commande (chemin d'accès complet) :" et de le positionner à /opt/pkg/bin/bash.

Des remarques, des propositions d'améliorations ? Les commentaires sont là pour ça !