Pour faire court : une angine blanche, ça fait mal. Pour les fanas de noms compliqués, elle s'appelle aussi angine érythémato-pultacée. Moins poétique tout de même.

Allez, le prochain billet j'essaie de le faire technique et pas du fond du lit.