En témoigne l'habillage d'iPhone disponible pour ce blog (si ce n'est pas le thème affiché à la lecture de ce billet, allez regarder dans le menu déroulant permettant de choisir son thème), en ce moment je m'intéresse à l'Internet mobile. Dans un premier temps résolu à attendre l'arrivée du FreeRunner du projet OpenMoko, les dysfonctionnements de mon Sony Ericsson K610i ont vite commencé à ébranler cette patience. A tel point que je pensais même acheter un HTC Touch, oui, cette immondice tournant sous Windows Mobile ! J'ai finalement craqué pour autre chose : la tablette Internet Nokia N800. Je m'amuse comme un petit fou avec ce nouveau jouet embarquant une version de Debian compilée pour son processeur ARM. Couplée à 2 grosses SD-Card de 4Go chacune, je peux y stocker quelques films de vacances, podcasts, et musiques. J'en viendrais presque à laisser tomber mon fidèle iPod Photo, pourtant équipé de 20Go d'espace disque.

Doté d'une connectique USB, Bluetooth et Wifi, cet engin est un vrai bonheur. Enfin, quand je trouve un réseau Wifi, car je ne suis pas parvenu à faire fonctionner ensemble mon téléphone mobile et le N800. Alors, si quelqu'un me dit que c'est possible avec un OpenMoko, peut-être vais-je encore taper dans mes économies pour acheter le téléphone libre? En attendant, trouver un réseau Wifi ouvert dans Paris n'est pas mission impossible quand on est près à marcher 5min... :-)