Quand on utilise Vim, on a tendance à personnaliser sa configuration en ajoutant ses options préférées dans son fichier ~/.vimrc. Sur un système GNU/Linux (mon expérience porte principalement sur RHEL/CentOS/Fedora), il est possible d'étendre cette personnalisation à tous les utilisateurs d'un système en modifiant /etc/vimrc. En revanche, côté NetBSD, le chemin n'est pas le même. On pourrait naïvement penser qu'il suffit d'utiliser le préfixe /usr/pkg, hein ? Bein non, loupé : le fichier par défaut pour tous les utilisateurs est /usr/pkg/share/vim/vimrc. Heureusement, rien d'insurmontable, et quelques liens symboliques bien placés permettront d'harmoniser les configurations sur tous les systèmes.